13,20

UGS : NA_0007 Catégories : , Étiquettes : ,

Cette variété de blé est endémique de la notre territoire et se trouve être cultivée par Eric APHATIE sur des terres nourries par les alluvions de la Garonne

Eric APHATIE explique qu’en Nouvelle Aquitaine il ne peut être cultivé en bio que du blé tendre (triticum aestivum) et non le blé dur (triticum vulgare). La raison en est climatique. Il pleut et il fait chaud ce qui favorise le développement des champignons. Nous devons nous tourner vers des variétés rustiques de blé tendre, plus résistantes aux maladies car en bio, nous ne pouvons pas traiter (en agriculture conventionnelle ils font jusqu’à 8 traitements). Ces blés anciens sont appelés des blés de population. Évidemment le rendement n’est pas du tout le même. Pour vous donner une idée, en conventionnel, on récolte 10 tonnes/hectare, en bio 5 tonnes/hectare et avec mon blé rouge bio, je suis à 2 tonnes/hectare.

La farine, le blé est écrasé à sec dans 2 meules et ensuite trié dans une machine dédiée, (appelée la Bluterie) et sa transformation est terminée,
Cette méthode artisanale permet de préserver la grande partie des éléments nutritifs, de certaines fibres essentielles… ce qui n’est pas le cas des moutures industrielles.

La Maison APHATIE est installée à Ambarès Lagrave

Poids5 kg

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Farine T65 – Blé Izalco
5 kg”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *